1 min lu
Famine en Allemagne et rébellion de marins à Bruges

Le ministre de l'Instruction publique de Prusse a adressé une circulaire aux instituteurs pour les inviter à faire comprendre à la population des communes qu'ils habitent que c'est un devoir patriotique de ne point gaspiller le pain, les ennemis de l'Allemagne comptant avoir raison d'elle par la famine.

Une révolte de marins allemands s'est produite à Bruges et elle a été beaucoup plus sérieuse qu'on l'avait d'abord déclaré. Un grand nombre de mutins ont été envoyés à Gand, où deux cents, dont un officier, ont été fusillés.

Source : Bulletin des Armées de la République, 5 décembre 1914.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.