1 min lu
La cuisine du troupier

La viande de conserve en Miroton.

Il y a cent façons d'assaisonner la viande de conserve -le singe, en langue militaire-. En voici une qui a le mérite d'être assez pratique, étant donné l'installation parfois rudimentaire des cuisines en campagne.

Pour une proportion d'une boîte de viande de deux litres (2 kg environ), faire revenir 4 à 6 gros oignons dans 80 à 100 grammes de graisse, margarine ou végétaline; ajouter 25 centilitres de vinaigre; laisser bouillir doucement en délayant avec une cuillère ou un instrument de bois, une bonne poignée (15 grammes environ). de farine, mouiller au bouillon ou, à défaut, de l'eau chaude et laisser bouillir doucement dix bonnes minutes.

Partager le contenu de la boîte de viande en petits morceaux de la grosseur d'une noix; couvrir le tout de la sauce préparée, assaisonner de sel et de poivre (pas trop, la viande étant déjà épicée) et laisser au four ou sur un feu doux mijoter un quart d'heure. Servir bien chaud, si possible, lorsque la sauce paraît bien prise.

Bulletin des Armées de la République, décembre 1914.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.