1 min lu
Lettre d'enfant à un soldat

Bois, le 25 novembre 1914.

C'est grâce à mon application que, pour chaque 10 (sur 10), j'ai eu deux sous et que j'ai pu acheter tout ce qu'il y a sur cette petite branche de sapin. Je pense que cela vous fera plaisir et vous conviendra.

Je destine de préférence à un alsacien cette branche de sapin qui doit lui remplacer le sapin de Noël que le Christkindel ne peut vous apporter dans la tranchée.

Je me prends à l'avance parce que la poste marche lentement et que je veux que ça vous arrive pour Noël : je vous souhaite un joyeux Noël et de rentrer bientôt en Alsace en pantalon rouge. Je vous fais peut-être la lettre un peu longue mais je suis une petite bavarde et comme maman est infirmière et qu'elle n'est presque jamais là, et que papa est à la guerre, pour causer avec quelqu'un, j'écris. En fumant votre cigarette, vous penserez à une petite française de dix ans qui a toute sa famille en Alsace, dont un oncle engagé volontaire au 2ème Etranger et son papa capitaine au 2ème Etranger. 

Joyeux noël à toute votre compagnie et baisers.

Vive la France ! Vive l'Alsace ! où bientôt nous serons en garnison.

Claude HASENCLEVER.

Source : Bulletin des Armées de la République

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.